planes.pro-forum.fr
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HUNTER HAWKER HISTOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 34
Localisation : Grenoble

MessageSujet: HUNTER HAWKER HISTOIRE   7/2/2012, 13:12

Pourquoi j’ai piloté mon Hunter à travers Tower Bridge



Traduit du texte original de Jens "McGonigle" Lindblad dans http://www.simhq.com/_air13/air_480a.html par Saffioti Patrick pour http://planes.pro-forum.fr/

D'après mes recherches sur toutes les questions aéronautiques, je suis tombé sur un incident très intéressant de 1968.

L’HISTOIRE

Le 1 avril 1918, la Royal Air Force a été formée sur l'épine dorsale du Royal Flying Corps.
Cinquante ans plus tard, en 1968, les fières réalisations de la RAF pendant la Seconde Guerre mondiale et surtout pendant l'été de 1940 durant la bataille d’Angleterre; étaient malgré tous sortis des esprits des officiels en Grande-Bretagne, à une époque qui était devenue celle de la Beatlemania, flower-power, de la mini-jupe, des cheveux longs et celle des vêtements colorés.

C’était également une période troublée, la reconstruction d'après-guerre avait été achevée et la société d'aujourd'hui se vantait de ses avantages tels que le National Health Service (sécurité social). Les syndicats sont très puissants tout comme les grèves des mineurs de charbon à plusieurs reprises.
L’industrie automobile britannique a souffert de ces grèves et l'industrie aéronautique était dans une crise profonde de projets qui vont de succès en catastrophe; comme par exemple l'avion Comet, et les projets qui ont été mal gérées, ou annulé, comme la TSR2, qui souvent ont entrainés des millions de perte de capital.
Certains projets ont quand même décollé, comme les bombardiers : Valiant, Victor et Vulcan.
Le Parti travailliste dirigé par le Premier ministre Harold Wilson était au pouvoir, et incroyablement, un complot orchestré secrètement dans les rangs de la communauté des services secrets a été renversant. Fondé sur l'hypothèse que Wilson aurait été un agent secret du KGB. L'objet du coup d'Etat était le renversement du gouvernement légalement élu et son remplacement par un Lord Mountbatten dirigé par gouvernement nationaliste.

Pour le cinquantième anniversaire de la Royal Air Force, les escadrons naturellement supposé que cette journée mémorable sera célébrée et commémorée de manière appropriée par un survol au-dessus de Londres.
Cependant, comme ce jour même se rapprochait, les plans officiels pour les célébrations ne comprenait pas les aéronefs sur la capitale du pays, un demi-siècle après que ceux-ci ait largement contribué à sauver Londres de la domination nazie. Les pilotes qui dans de nombreux cas ont été mutilés ou tués dans leur lutte désespérée pour repousser les attaques massives aériennes de la Luftwaffe.
Aucun aéronef ne devait voler dans le ciel de Londres et rappeler les souvenirs de ces combats, lorsque la Grande-Bretagne était le seul pays en guerre contre le régime nazi; une parade au sol fût jugé tout à fait suffisante par un fonctionnaire de Grande-Bretagne.
Cette nouvelle n'a pas été bien reçue dans les escadrons de la RAF.

C’est à ce moment que le lieutenant Allan Pollock entra dans l’histoire de l'escadron n ° 1 - le plus ancien escadron en service, un pilote de chasse noté par le Collège de formation Cranwell RAF comme "exceptionnel".
Un certain nombre de pétitions ont été faites par l'escadron; essentiellement approuvé par d'autres escadrons de la RAF.
Le 4 avril, Pollock était dans un groupe de quatre chasseurs lors d'une visite à l'Ouest de l'aérodrome Raynham Tangmere pour célébrer l’anniversaire, une fête s’en ai suivi et un peu de champagne a été consommé.
Souffrant d'un mauvais rhume - qui plus tard s'est avéré être les prémices d’une pneumonie - et traitées par lui-même avec des antihistaminiques, ainsi que des médicaments prescrits par le médecin de l'Ouest Raynham station, combinés avec un peu de champagne ainsi que le manque de sommeil, Pollock lui-même a fait allusion à la possibilité que ces circonstances étaient peut-être en partie responsable de la façon dont sa journée du 5 Avril c’est déroulé.

Peu de temps après avoir repris la direction de l’aérodrome de l'Ouest Raynham le 5 Avril, Pollock a admis avoir perdu la formation avec les trois autres chasseurs et s'est approché de Londres à basse altitude, son moteur Avon tournant à bas régime, afin de minimiser les nuisances sonores de son jet. Quelques années avant même que le terme de pollution sonore soit inventé !
La météo sur Londres était incroyablement parfaite avec un dégagement de 8/8, un ciel calme et des couleurs environnantes magnifiques. Pollock a suivi le tortueux Thames et se dirigea vers la chambre du Parlement où il fit trois tours, trois fois, comme Shakespeare aurait dit, en utilisant la puissance du moteur pour maintenir son circuit, ce qui ajouta le son du Rolls-Royce Avon au débat en cours dans le bâtiment du parlement!

Alors qu’il se préparait à quitter Londres, Pollock se trouva soudain en face de Tower Bridge avec une fraction de seconde à sa disposition pour trouver une réponse à cette question séculaire ... sur ou à travers ?

En tant que pilote de chasse, bien sûr, il ne pouvait y avoir qu’une réponse !

Voici comment le Flight Lieutenant Pollock expliqua ce qui s’est passé le 5 Avril 1968.


Revenir en haut Aller en bas
http://planes.pro-forum.fr
 

HUNTER HAWKER HISTOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROANNE 2010
» histoire et standard (en photos ) aprouvés par le DAF
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANES :: LES JETS ANGLAIS :: HUNTER HAWKER-